Innovant et moderne, le patch contraceptif ou "timbre contraceptif" est un moyen de contraception hormonale qui présente le meme fonctionnement contraceptif que son homologue à forme orale : la pilule. Tout aussi efficace que cette dernière, le patch se distingue néanmoins grâce sa grande praticité puisqu'il ne se change qu'une fois par semaine et qu'il diminue de ce fait le risque d'oubli des pilules quotidiennes.

  • Prescription en ligne
    de notre médecin

  • Prescription valide
    dans toutes les pharmacies

  • Livraison 24h Passez votre
    commande avant 16h30 et faites vous livrer le lendemain
  • Service tout inclus
    Aucun frais cachés

Evra

Fabriqué par Janssen-Cilag

Le patch Evra contient deux hormones (un oestrogène et un progestatif) qui offrent une double protection contre les grossesses non désirées. A remplacer 1 fois par semaine il est très pratique et limite le risque d'oubli des pilules contraceptives classiques tout en étant aussi effiace.

read more about Evra
Commandez uniquement l'ordonnance pour Evra
Valable dans n'importe quelle pharmacie livraison 24h GRATUITE
Commandez votre ordonnance maintenant
Excellent Trustpilot 4.5 / 5 Nos clients ont écrit un avis sur trustpilot

Le patch contraceptif, comment ça marche ?

Le mode d'action du patch contraceptif est comparable aux pilules combinées ou pilule œstroprogestative. Le patch est d'ailleurs assimilé à une pilule de troisième génération.

Comme une pilule donc, le patch libère dans le sang deux hormones qui entrainent la contraception : œstradiol et progestatif. En réalité la différence essentielle entre ces deux modes de contraception se situe au niveau du mode d'administration. Alors que la pilule est avalée comme n'importe quel comprimé ou médicament, le patch se place directement sur la peau d'une partie du corps. Dans le premier cas, la diffusion des hormones dans le sang se fait via le système digestif. Dans le second, la diffusion des hormones se fait par voie transdermique, autrement dit à travers l'épiderme.

L'application d'un patch contraceptif

Chaque patch contient la dose d'hormone nécessaire à la contraception pour une semaine. Il doit ensuite être remplacé par un autre patch.

Généralement le patch se place sur une partie du corps facile d'accès et plutôt discrète. Il peut s'agir par exemple du haut du bras, du bas du dos, de l'épaule ou de la fesse. Toute partie du corps peut en théorie recevoir un patch à l'exception des seins qui sont particulièrement sensibles aux hormones. Par conséquent, un patch contraceptif ne doit jamais être appliqué sur un sein ou a proximité. Il est également conseillé d'alterner la place du patch au fil des semaines.

De manière générale, un patch contraceptif est actif pendant une semaine. Un nouveau patch doit donc être mis en place chaque semaine. Une période de 7 jours sans patch est observée et des saignements de privation apparaissent. Autrement dit, trois patchs protègent de toute grossesse pour une période de 4 semaines. Si vous oubliez de changer le patch le jour approprié, vous avez 48 heures pour le faire. Dans certains cas, pour cause de règles douloureuses par exemple, le patch (comme la pilule) est pris de manière continue.

Mode d'action du patch contraceptif

Comme on vous le disait, un patch contraceptif est comparable à une pilule combinée. Le timbre contient lui aussi progestérones et œstrogènes et va logiquement agir de la même manière. Différents processus contraceptifs rentrent ainsi en jeu.

D'une part, le patch va empêcher la maturation des ovocytes et bloquer l'ovulation. D'autre part la glaire cervicale va devenir plus épaisse et va empêcher toute fécondation : elle ne sera plus perméable aux spermatozoïdes. L'endomètre va également être modifié ce qui va rendre impossible toute nidation.

Quels avantages pour un patch contraceptif ?

Le principal avantage du patch contraceptif est sans aucun doute son mode d'administration. Etant donné que le patch est efficace pendant une semaine, les probabilités d'oublis sont beaucoup moins importantes qu'avec les contraceptifs oraux.

Dans certains cas, l'application d'un patch entraine d'autres effets secondaires positifs. Chaque femme réagissant de manière différente, il s'agit là de généralités.

Les patchs contraceptifs peuvent ainsi réduire l'abondance et la durée des règles. Les douleurs menstruelles peuvent également être moins dérangeantes voire disparaitre complètement dans certains cas. Le patch a aussi tendance à réguler les saignements et de manière plus générale le cycle menstruel.

Le patch a encore l'avantage de pouvoir être arrêté à tout moment sans l'intervention d'un professionnel de santé. La femme contrôle donc son utilisation personnellement. Enfin, là encore dans certains cas, l'application du patch va réduire les problèmes d'acné et/ou de pilosité excessive.

Etant donné que les hormones passent dans le sang par voies transdermique le patch ne perd pas d'efficacité pour cause de vomissement ou de diarrhée comme ça peut être le cas pour la pilule. De plus, la dose d'hormones diffusée dans le sang est continu et équilibré.

Quels inconvénients ?

Comme tout moyen de contraception à base d'hormones, le patch modifie le système hormonal. Les femmes qui utilisent ce moyen de contraception peuvent donc avoir plus de difficultés à bien connaitre le fonctionnement naturel de leur corps ainsi que de leur cycle menstruel.

Le patch contraceptif, comme tout moyen de contraceptif hormonal et de manière générale comme tout médicament, présente des effets secondaires non désirés. Il ne peut donc être utilisé à la légère et ne peut être prescrit que sur ordonnance.

Parmi les effets secondaires les plus fréquents on retrouve les vomissements, les nausées, le gonflement des seins, la prise de poids, les changements d'humeur, l'irritabilité, la fatigue, la perte de libido... Notez que le patch contraceptif présente les mêmes risques d'accidents cardiovasculaires que la pilule. Certaines précautions doivent donc être adoptées comme par exemple ne pas fumer. L'utilisation du patch est également déconseillée chez les femmes épileptiques, diabétique, qui allaitent, qui présentent un surpoids…

Un autre inconvénient du patch qui explique certainement en grande partie pourquoi peu de femmes utilisent ce moyen de contraception, c'est son prix. Ce mode de contraception coûte en effet très chère. D'autant plus que les patchs ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale. Ils ne sont pas vendus non plus à l'unité mais uniquement par boîte de trois afin de couvrir la totalité du cycle féminin.

Dernier inconvénient qui peut aussi être un avantage, c'est que le patch se voit. D'un côté il faut donc éviter d'aller à la plage ou à la piscine si on le porte sur les fesses. De l'autre, cela permet au couple de se rendre compte de la présence du moyen de contraception. L'homme peut ainsi constater que la contraception est prise en main tandis que la femme sait en un clin d'œil qu'elle est protégée contre toute grossesse non désirée.

Enfin, dans certains cas très rare, le patch contraceptif peut provoquer une allergie. Dans ce cas-là, c'est la colle utilisée pour que le timbre contraceptif adhère à la peau qui provoque l'allergie.

Forme et présentation

Le patch contraceptif se présente sous la forme d'un petit carré aux coins arrondis mesurant 4,5 centimètres carré. Autocollant de couleur chair pour plus de discrétion, le patch se vend par paquet de trois sur présentation d'une ordonnance.

Mon patch s'est décollé, j'ai oublié de le remplacer : que faire ?

Premièrement, il faut signaler que les cas de décollement du patch sont extrêmement rares. Le taux de décollement se limiterait ainsi à 1,8 % des cas. Le patch a en effet été conçu pour résister sans problème aux aléas de la vie quotidienne (douche, bain, transpiration) et des cas un peu plus extraordinaire comme la piscine ou le sauna.

Si malgré tout le patch se décollait ou si vous avez oublié de le changer, vous avez 24 heures pour le faire. Dans ce laps de temps vous êtes toujours protégé. Si vous vous rendez compte plus tard de cette défaillance ou de cet oubli, il faut éviter tout rapport sexuel non protégé pendant 7 jours ou utiliser un préservatif, s'il s'agissait du premier patch. Si c'était le second patch vous devez immédiatement appliquer un autre patch. Si c'était le troisième patch, les 7 jours sans patch sont mis de côté et un nouveau cycle de trois patchs est commencé.

Comment commander ?
    • Sélectionnez un traitement

      Choisissez le médicament que vous souhaitez commander et sélectionnez les dosages et/ou quantités appropriées afin de procéder à la consultation.

    • Répondez à notre questionnaire médical en ligne

      Remplissez notre rapide questionnaire médical afin de communiquer à notre médecin toutes les information sutiles sur votre situation médicale. Cela lui permettra de s'assurer que votre traitement est bien adapté à votre situation de santé.

    • Notre docteur délivre sa prescription

      Après analyse et diagnostic de votre questionnaire médical, notre docteur établit alors son ordonannce médicale et la télétransmet directement à notre pharmacie partenaire pour expédition de votre traitement.

    • Votre traitement vous est livré en 24h ouvrées

      Notre pharmacie procède à une dernière vérification de votre commande avant expédition finale de votre traitement par livraison 24h (hors week ends et jours fériés)